Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/madabota/www/config/ecran_securite.php on line 259
Madabotanik tour opérateur spécialiste botanique à Madagascar - Botanical tour operator in Madagascar : Circuit R.N.7 : cap au Sud !

Recherche

Accueil - Madabotanik - Récapitulatif des circuits - Circuit R.N.7 : cap au Sud !

Le tronc (descriptif détaillé)

 


 

Jour 1 :

 

- Accueil à l’aéroport d’Ivato et transfert dans notre maison d’hôtes. Ce sera l’occasion de découvrir notre collection personnelle de plantes qui proviennent de toutes les zones tropicales du monde : beaucoup de plantes succulentes mais aussi des orchidées, des cycadacées, des plantes carnivores et des plantes endémiques remarquables.

Nuit dans notre maison d’hôtes

 


Jour 2 :
Antananarivo ?Antsirabe (164 km, env. 2h45 de route)

 


- Ascension du Mont Iharanandriana (2h aller- retour) dans la matinée où, en plus d’un magnifique point de vue sur le pays de l’Imerina, vous pourrez observer une station d’Aloe madecassa.

- Déjeuner à Behenjy au « Coin du Foie gras » !

- Visite de la ville d’Antsirabe l’après midi où vous pourrez dénicher, aux détours des rues et chez des lapidaires aussi, de merveilleux échantillons minéralogiques et des pierres taillées de toutes sortes : tourmalines, aigues-marines, topazes, citrines… Nuit dans un des bungalows du Green Park hôtel au milieu d’un agréable jardin.

 

 


Jour 3 :

 


Anstsirabe ?Ambositra (134 km, env.2h15 de route).

 


- Lever de bon matin pour faire l’ascension du Mont Ibity (5h aller-retour). Cette montagne de quartzite est très riche en succulentes avec des Aloes (capitata, laeta, trachyticola), des sénécios (S. quartziticola, S. caniculoides), Kalanchoe integrifolia et Pachypodium brevicaule.

- Pique-nique au col des Tapias petits arbres qui forment une forêt clairsemée sous lesquels on peut trouver l’Aloe ibitiensis.

- Arrivée à Ambositra en fin d’après-midi, et si le cœur vous en dit, un peu de shopping dans les boutiques d’artisanat… avant un repos bien mérité dans le confort d’un hôtel !

 

 


Jour 4 :

 


Ambositra ?Ambalavao (207 km, env.5h30 de route)

 


- Voilà une journée où on fera pas mal de route… mais rassurez-vous, un bon déjeuner est garanti dans une bonne table de Fianarantsoa, la capitale du Pays Betsileo, célèbre pour sa gastronomie et ses vins. Puis une petite visite de la ville haute avant de repartir vers la découverte d’une plante ô combien célèbre…

- Vitis vinifera ! Qui s’est fort bien acclimatée dans un petit vignoble que nous visiterons juste avant d’arriver à Ambalavao où nous dînerons et dormirons dans l’incontournable hôtel « Les Bougainvilliers » et sa fabrique de papiers antaimoro.

 

 


Jour 5 :

 


Ambalavao ?Ranohira (241 km, env.4h de route)

 


- Là aussi un long trajet mais plus rapide que la veille car la route est moins sinueuse et ce sera pour l’après-midi. La matinée sera consacrée à la visite de la réserve villageoise Anjà connue aussi sous le nom « des jumelles » à cause de deux inselbergs (dômes rocheux) à peu près identiques qui trônent en ce lieu. Une ballade de 2 à 4h selon l’itinéraire choisi et qui commencera dans une forêt sèche où l’on peut voir à coup sûr toute une bande de « makis » (lémuriens, ici le lemur catta) qui ne sont pas farouches du tout !

- Côté plantes, l’endroit est assez riche en succulentes : kalanchoés (K. orgyalis, K. beharensis, K. synsepala), euphorbes (E. leucodendron, E. enterophora, E. fianarantsoe), aloès (A. macroclada, A. deltoidonta, A. accutissima) et Pachypodium densiflorum. Côté culturel, on peut apercevoir des tombeaux troglodytiques en haut des parois rocheuses et comme cerise sur le gâteau, un joli panorama en haut des rochers sur le pays Betsileo.

- Quelques arrêts sont aussi possibles, en fonction du temps, avant de rejoindre Ranohira, pour observer diverses plantes au bord de la route, notamment deux euphorbes (E .didieroides et E.duranii), Senecio decaryi et Pachypodium horombense. Enfin, si le luxe vous manque, possibilité de dormir au Jardin du Roi ou au Relais de la Reine (petit supplément à prévoir néanmoins)… au beau milieu du massif de l’Isalo, deux endroits de rêve !

 

 


Jours 6 et 7 :

 


Trekking dans le Parc National d’Isalo

 


- Deux jours de marche avec bivouac sous la tente dans un magnifique massif de grés ruiniforme : l’Isalo , surnommé le « Colorado malgache »…

- Du canyon des Makis à la cascade des Nymphes, en passant par une piscine naturelle où un plongeon est possible, vous découvrirez de nombreuses succulentes endémiques à ce massif : le Pachypodium rosulatum var.gracilis en fleurs pendant l’hiver austral, deux euphorbes (E.subapoda et E. isaloensis), deux espèces d’aloès (A.isaloensis et A.imalotensis), Adenia isaloensis et avec un peu de chance le mimétique Ceropegia dimorpha. Vous ne porterez que le superflu, les tentes et autres équipements seront à la charge des porteurs et du guide ; ce dernier étant obligatoire dans tous les parcs nationaux de Madagascar.

- Enfin en guise d’au revoir, un petit coup d’œil à la fenêtre de l’Isalo au milieu de majestueux palmiers (Bismarkia nobilis). Puis retour à l’hôtel à proximité du village de Ranohira

 

 


Jour 8 :

 


Ranohira ? Antsokay Toliary(Tuléar) (233 km, env.4h de route)

 


- Départ de Ranohira vers 8h00 pour arriver vers midi à l’arboretum d’Antsokay où vous déjeunerez à l’auberge de la Table (du nom de la montagne arrasée à proximité).

- Le fromage de chèvre est la spécialité du coin ; associé au filet de zébu, c’est excellent ! L’autre spécialité, vous l’aurez deviné, est botanique…

- Visite guidée de l’arboretum l’après-midi : grande collection de plantes succulentes et xérophytes du Sud de Madagascar. Possibilité de se raffraîchir les idées dans la piscine à côté du restaurant. Vous passerez la nuit dans un bungalow dans la quiétude de ce jardin.

 

 


Jour 9 :

 

Antsokay ? Baie de Saint-Augustin ? Antsokay (40 km, env.2h de route)

 


- Départ de bon matin pour aller explorer une ravine dans laquelle on peut trouver le plus petit aloès de Madagascar (Aloes descoingsii), accompagné d’autres succulentes et xérophytes (Kalanchoe grandidieri, Delonix pumila, Euphorbia tulearensis, Aloes antandroi, Operculicarya pachypus, Uncarina stellulifera, Poupartia minor, Megistostegium nodulosum… )

- Déjeuner dans le village de St-Augustin et découverte de la baie. Puis retour à l’arboretum d’Antsokay.

- Nuit dans un des bungalows de l’arboretum.

 

 


Jour 10 :

 


Antsokay ?Toliary(Tuléar) ? Ifaty (22km, env.2h de route)

 


- Enfin une journée pour vous reposer et profiter des plaisirs de la mer…. Pas de programme ! Si ce n’est… farniente à la plage. Mais pour les mordus de botanique qui ne supporteraient pas l’inactivité, le bush n’est pas loin…

 

 


Jour 11 :

 


Ifaty

 


- Visite de la forêt de baobabs et de plantes médicinales « Reniala » dans la matinée
- Farniente à la plage l’après midi
- Nuit à l’hôtel

 

 


Jour 12 :

 


Transfert à l’aéroport de Toliary (Tuléar)
- Puis transfert de l’aéroport d’Ivato Antananarivo à notre maison d’hôtes
- Nuit dans notre maison d’hôtes

 


Jour 13 :

 


- Visite de la ville d’Antananarivo et shopping dans les marchés d’artisanat (si le cœur vous en dit et si les horaires d’avion le permettent)
- Transfert à l’aéroport d’Ivato Antananarivo.



Afficher RN7 sur une carte plus grande